Les vêtements

Comme vous l’avez remarqué pour les autres sujets, pas d’exception pour celui-ci, je vais vous raconter mes débuts, mon histoire, avec les vêtements.

On commence donc par l’enfance, maman était quelqu’un de très soigné, de très propre, pour qui l’apparence comptait énormément.
Il fallait que ses filles (et elle également) soient toujours tirées à quatre épingles et que les gens que nous rencontrions fassent des compliments, disent des gentilles choses à notre propos. C’était très important pour elle.
Nous étions de vraies petites poupées, des enfants modèles toujours bien habillés.
Pas à la mode du tout, mais bien habillées genre bourgeoises (sans sens péjoratif, nous étions toutes mignonnes).
Les marques préférées de ma maman étaient, mais c’était aussi une autre époque, nous n’avions pas énormément de choix, Jacadi et Cyrillus. Ces magasins existent encore en 2018, bien sur, mais moi je n’y suis jamais rentrée, ce n’est ni mon budget, ni le style que je veux donner à mes enfants, et s’il y avait ma taille, à moi même.

Je n’ai donc pas été habillée à la mode, jamais, de toute mon enfance ou mon adolescence.
Nous avons eu, mes sœurs et moi, notre petit mot à dire parfois, vers les 12-13 ans, pour certains vêtements dont nous étions si fières, certaines paires de chaussures que je n’oublierai jamais, des t-shirts un peu moulants, un jeans pas trop trop large et qui n’était pas un pantalon en velours dont nous avions si honte, petites.
Je ne me souviens en revanche pas de moquerie de mes camarades de classe au sujet de ma façon d’être habillée, déjà comme je vous disais c’était il y a 25-30 ans, les mentalités n’étaient pas les mêmes, et les lieux de fréquentation étaient essentiellement des parcs du 17ème arrondissement de Paris et des écoles privées catholiques, puis collège public, mais de la banlieue chique de Paris.
Bref, moi je me sentais mal habillée et frustrée, ça c’est sûr, je rêvais d’être habillée comme les autres, qui pour moi avaient plus de chance, mais je n’en subissais aucune maltraitance.

Les premières fringues choisies que j’ai achetées avec mon argent de babysittings étaient des t-shirts moulants de chez Pimkie (à l’époque où c’était vraiment pas cher car aujourd’hui mon dieu le foutage de gueule), et des baskets Adidas, des Gazelle, dont j’étais tombée amoureuse chez Leclerc pendant les vacances d’été.
J’avais donc environ 13-14 ans.

Les années de lycée, avec mon argent de poche et les anniversaires et Noël de mes parrain-marraine (surtout marraine en vrai), je m’offrais quelques petites pièces chez C&A et autre Pimkie ou plus rarement Jennyfer, mais je n’étais toujours pas assez branchée à mes yeux, il y a toujours eu beaucoup de frustration dans ma tête.
Je me suis sentie extrêmement rebelle lorsque j’ai acheté mes premiers strings chez C&A d’ailleurs, souvenirs très marrant 🙂 Là j’avais 17 ans et j’avais l’impression de transgresser la loi. Je ne sais même pas pourquoi je les ai achetés, sans doute pour faire comme les autres filles de ma classe (de poufs) de SMS (oui celle dont je vous ai déjà parlé).

Avec mes premiers salaires, à 19 ans, avec ma soeur Sophie qui elle aussi rentrait dans la vie active, nous allions tous les samedis à Paris chez H&M tout dépenser, nous étions toutes folles, trop contentes, nous achetions tout et n’importe quoi qui sortait de l’ordinaire ! C’était trop marrant d’ailleurs, je vous mets juste en dessous des photos de quelques pièces dont je devais être fière certainement pour faire des photos avec haha

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aujourd’hui, 15 ans plus tard, je ne cherche pas vraiment à rentrer dans le moule, je pense que je suis assez sûre de moi pour savoir quel est le style que je cherche à adopter,. Et puis d’ailleurs, il n’y en n’a pas qu’un, malheureusement, car je ne parviens pas à m’habiller comme je le veux encore à cause de trop de restrictions de taille (je fais actuellement un 48, loin des tailles standards qui s’arrêtent au 44, taille visée). J’oscille entre le féminin, le casual, et le classe je dirais, sans pour autant parvenir à vous donner la définition exacte de tous ces termes haha mais c’est l’impression que je me donne.
Et je veux tendre essentiellement vers le classe. J’y arriverai.

Il y a énormément de pièces qui me tiennent à coeur de porter, genre des shorts l’hiver, avec des jolies cuissardes (oui quand je vous dis ça on pense direct à la province lol ==> oui je suis méchante) mais version belles matières tendance et qualité, un long manteau noir joli et de bonne qualité (aujourd’hui jamais pu trouver à ma taille, cintré comme je le souhaite), des beaux chapeaux (ça je pourrais, rien ne me retiens, je suis ronde mais ma tête n’est pas encore difforme haha) etc.
Etc., oui parce que j’espère pouvoir vous montrer l’évolution de mon look au fur et à mesure de mes articles et de ma perte de poids, ainsi qu’évidemment de mes trouvailles !

En dehors de ça, j’adore les talons, je possède beaucoup de jolies paires actuellement, que je porte au quotidien (10 cm je les tiens toute la journée selon la qualité de la semelle), et cela malgré mes rondeurs, comme quoi c’est possible, d’autant que j’ai un énorme souci de pieds larges et gonflés par la rétention d’eau chronique.

Tout est à notre portée si on cherche bien, si on y met les moyens et que l’on en a envie, alors je m’amuse, j’achète tout ce qui me plait (dans la mesure de ma bourse bien évidemment), et j’ai l’avantage de (vraiment extrêmement) rarement me tromper sur la taille et les vêtements quand je les choisis, je m’imagine dedans et ils rendent exactement comme je le souhaitais. Je me connais parfaitement et c’est un atout lorsque l’on s’habille.

Vous savez encore un peu plus sur moi… la suite, on l’écrira ensemble !

Bien à vous, Pinky*

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :