Introduction

Cela fait quelque jours que je vous raconte des petites histoires sur ma vie,  mon passé, ou alors mon présent.
Il est quand même temps que je vous raconte qui je suis.

13 novembre 1983, une clinique dans le 16ème, je naissais.
J’avais déjà deux grandes soeurs et j’en aurais par la suite deux petites. Gaëlle, Sophie, puis Maïlys et Isaure.
Famille nombreuse avec son lot d’avantages et d’inconvénients. Un peu comme tout le monde,  on ne choisit pas l’univers dans lequel on vient au monde, moi je peux tout de même dire que j’ai plutôt eu de la chance.

Nous avons vécu 10 ans à Paris XVII, puis 5 ans à La Celle Saint Cloud (78), ensuite 4 ans à Toulouse, puis retour en région parisienne en 2002, Villennes sur seine (78).

Janvier 2003 je trouve mon premier boulot, Hôpital de Saint Germain en Laye (78), j’y reste 5 ans et demi et après avoir fait le tour de la question, appris que je ne serais jamais titulaire de mon poste, donc salaire de misère forever, je cherche dans le privé et trouve direct dans une clinique à Neuilly sur seine (92), au sein de laquelle je reste 6 ans et demi. Nos rêves d’évasion de région parisienne nous pousse à partir, je suis embauchée dans une clinique de Lausanne, mais la vie a fait que nous n’y sommes finalement jamais allés (s’installer en Suisse demande des capacités que visiblement nous n’avions pas, saletés de Suisses haha je plaisante, à peine).
J’ai donc pris un petit CDD histoire d’assurer mon chômage lors de notre départ en province, de 3 mois et demi dans un cabinet de radio du 92, et après la grossesse de mon fils (après notre aller-retour en région Touraine de 8 mois, le temps de couver mon fils quoi), j’ai repris un CDI dans ce même cabinet.
Actuellement cela fait 15 ans que je suis Secrétaire Médicale. En congé parental et souhaitant bien changer de métier, mais c’est ma profession actuelle. Et je l’aime de tout mon coeur, c’est un beau métier, et j’y ai rencontré des personnes formidables, qui m’ont faite grandir.

Mes parents sont restés mariés 29 ans je crois, ils ont divorcé et chacun est parti vivre où la vie l’amenait : mon père muté à Nancy, ma mère maman au foyer est repartie en Loire Atlantique auprès des siens.
Nous avons perdu notre maman l’été 2017.
Mon papa est quant à lui revenu en région parisienne depuis bien 4 ans.

Mes origines sont bretonnes, pas moi-même car je suis pure parisienne, mais mon papa vient de Morgat dans le Finistère (29) et ma maman de Paimboeuf en Loire Atlantique (44).
Et dans mon coeur il n’y a que la mer, le doux bruits des clapotis sur le bateau de papa, les longues parties de pêches en mer, souvent infructueuses avec les années, le vent dans les mats des bateaux sur le port, les mouettes hurlantes, le soleil qui vous flagelle si vous ne vous en protégez pas, et cette pluie régulière et parfois un peu trop présente, mais qui nous permet de garder cette belle nature… La bretagne. Je l’aime et j’en ai tellement besoin…

J’aime aussi la musique, pas une journée sans, pas un voyage, un simple trajet, sans écouteurs dans mes oreilles ! Je ne sais pas écouter sans chanter, c’est impossible.

Les longues balades à pieds, peu m’importent les paysages (tant qu’il n’y a pas trop de montées), en discutant avec quelqu’un, ou seule si j’ai besoin de décompresser, j’aime.

Je suis une solitaire. Il y a des gens que j’aime, dont je suis très proches, mais il y a surtout moi. J’aime faire les choses seule (étrange venant d’une famille nombreuse, mariée et avec deux enfants), le shopping (je suis ma meilleure alliée), glander chez moi, les tâches ménagères, je préfère faire tout ça seule.
Et puis comme dit cent fois, je n’ai pas d’ami. D’ailleurs cette semaine je vous posterai l’article écrit à ce sujet.
Je n’ai besoin de pas grand monde, de toute façon je n’ai plus confiance, les gens sont bizarres, faux, menteurs et manipulateurs, gentils devant, méchants derrière, et je ne veux que du positif, que de l’amour autour de moi, je me méfie de ceux qui disent m’aimer s’ils ne sont pas de ma famille, je crains, je n’y crois pas.
Ce n’est pas un défaut, c’est un trait de caractère qui s’est forgé à coups de déceptions.

La séance est terminée.

Bien à vous, Pinky*

20170909_113246-01

8 commentaires sur “Introduction

Ajouter un commentaire

  1. Alors là mais pour le coup, j’ai l´impression de me lire ! « Vis à vis des histoires d’amitie, de préférer faire tout seule » je suis absolument pareille !
    C’est fou, moi même je ne fais plus confiance et donc je ne m’ouvre pas autant que les autres « une sauvage ». Heureuse de découvrir ton blog 😍 et d’avoir ENFIN pris le temps d’y venir 😁

    J'aime

  2. bonjour marion, je vous suis sur instagram, je viens de découvrir dans mon fil d’actualité cet article que je viens de m’empresser de lire. que dire, je me sens un peu comme vous, je ne fais confiance qu’ à peu de monde. Les gens sont devenus « fous » méchants, égocentriques. Je pourrais être « votre maman » vu mon âge, après un mariage de plus de 20 ans, mon mari a préféré aller vers de plus jeunes prairies, mon fils vole de ses propres ailes et vit à l’étranger. oh je n’ai pas à me plaindre, j’ai un travail et des responsabilités, mais je me suis isolée des gens, pour éviter la souffrance, la déception. C’est dommage, bon je vous embête sans doute avec mon histoire, mais malgré toutes ces choses, je suis heureuse et libre. prenez soin de vous marion, vous êtes une belle personne.

    J'aime

  3. J’ai été impressionnée par ta manière d’écrire. Simple, direct, sans détours, un style dépouillé. Ca sonne vrai, ça touche direct. Tu nous fais rentrer dans ton univers bien à toi.
    Tu as pensé à écrire un livre ? :))
    Bravo ! et merci.
    Pauline

    J'aime

  4. Très efficace l’intro 🙂 et contente d’apprendre des choses que je ne connaissais pas sur toi ❤️
    On se rejoint sur pas mal de choses mais ça tu le sais déjà

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :