Être un modèle.

J’ai toujours voulu être comme « elle », la fille que tout le monde kiffait et respectait au college.
ensuite il y a eu d’autres « elleS » dans ma vie, et il y en a eu jusqu’il y a très peu de temps où je me suis rendue compte que peut être moi, mon humble personne, celle que je considère être si nulle, si dénuée d’intérêt, si moche parfois, si grosse trop souvent, si bête, je pouvais également être mon modèle à suivre.

Parce que soyons clairs, celles et ceux que nous prenons nous-mêmes comme modèles en ont d’autres aussi, se trouvent des tonnes de défauts et aimeraient changer.

Alors pourquoi les considérer comme des êtres à part ?
Disons, plus que soi-même ?

Au moins, toute ma vie, quoi que je fasse, je ressemblerai à « moi », on suivra notre mode ensemble, on kiffera en même temps les mêmes musiques, on chantera ensemble, on mangera ensemble, on vivra ensemble.
Pourquoi ne pas devenir notre propre meilleure amie ?
Feriez vous du mal à votre meilleure amie ? La traiteriez vous de grosse, de moche ? Auriez-vous envie de la tuer pour ses défauts, ces mêmes défauts qui vous pourrissent l’existence ? NON !

Pourtant à longueur de journée on est là, je vais plutôt parler à la première personne, je suis là à me détester pour ci ou ça.
Bien sûr il est des défauts dont je devrais me débarrasser, mais ils sont moraux, psychologiques et non pas physiques et c’est marrant parce que ce sont toujours ceux-là que je mets en avant, bêtement !

Je voudrais me dire que je suis assez bien pour faire tout ce que je veux, entreprendre ce que je veux et réussir. Je n’ai jamais su faire et même si je comprends, je sais, pourquoi, il est très difficile de revenir dessus.

J’en suis arrivée à environ la moitié de ma vie et j’ai l’impression de l’avoir gâchée à essayer de ressembler à qui je ne suis pas, à essayer de plaire et de rendre fières des personnes qui ne le méritent pas, ou de toute façon ne le seront jamais.
Aujourd’hui c’est moi que j’aimerais rendre fière, et je me félicite déjà d’en avoir l’intention, c’est le premier pas de la réussite non ?

J’en ai assez de me dire « je n’y arriverai pas » et j’espère relire ces quelques lignes dans un an et voir que j’ai parcouru un joli chemin depuis, et que j’entrevois, ou que je suis carrément dedans, la voie de l’épanouissement et de l’indulgence envers soi-même !

Bien à vous, Pinky*

4 commentaires sur “Être un modèle.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :